La pipelette se met au jardinage 

Bon, avant d’acheter une maison, il faut être honnête, j’étais loin d’avoir la main verte ! Et puis, il faut se le dire aussi, je n’avais jamais trouvé un grand plaisir à prendre soin d’une plante verte ! Mais depuis que nous avons un jardin, je me suis promis de m’y m’être ! Et c’est chose faite !

Tout d’abord, il a fallu trier tout ce qui avait été laissé sur le terrain … Paniers à friteuse, casseroles, journaux et découvertes en tout genre ! Ensuite il a fallu enlever toutes les branches coupées avant les Pipelette et qui n’avaient pas été amenées à la déchèterie … Quel bonheur !! Ce grand ménage de printemps m’a valu une rencontre avec cette petite bête …

Pipelette & Tartelette

Et a  bien failli me dégoûter de continuer à m’occuper du jardin mais comme je suis super courageuse et que monsieur pipelette était là pour me sauver, j’ai continué ! Après avoir hurlé eu légèrement peur !

Depuis, monsieur pipelette a retourné la terre d’un grand carré pour qu’on puisse planter diverses choses ! Comme c’est la première année on a vu les choses en grand et on a acheté des graines d’un peu tous les légumes qu’on aime beaucoup ! Pour le moment, les herbes aromatiques (sauf le basilic) et les radis sont en terre… Je vous montre leur stade d’évolution en espérant pouvoir bientôt en manger !!  Mais nous sommes en Bretagne et les derniers jours nous ont apportés gelées et tempête … Mais je vais apprendre à faire avec les petits et grands « caprices » de la Nature !! Depuis, les radis ont été éclaircis … j’espère qu’ils vont vite donner de grands radis !

radis

Et vous, plutôt jardin ou balcon ? Qu’est ce que vous plantez et qui fonctionne bien !?

La Pipelette adooore le citron !

Vous connaissez Sophie, la jolie bretonne du blog j’ai le cœur gourmandise ? Non ?! C’est le moment d’aller découvrir son blog alors … surtout si vous êtes gourmands car il déborde de petites douceurs toutes plus appétissantes les unes que les autres ! Et surtout, c’est la reine du caramel au beurre salé ! Je dois vous dire, qu’à chaque fois que je teste une de ses recettes, je ne suis jamais déçue. Alors, quand j’ai vu cette recette de cake 100% citron, je n’a pas pu faire autrement que de craquer. Le citron, j’adore ! Je crois qu’un de mes desserts préférés est la tarte au citron … Bon là, on n’est pas sur une tarte mais sur un cake mais avec une texture à tomber. J’ai décidé de mettre du pavot dans la recette de Sophie pour donner un peu de croquant dans tout ça. Et vous ? Vous aimez le citron ?

Cake 100% citron

Pour réaliser un cake moelleux citron/pavot :

Pour le cake :

25g de lait entier
Le zeste de 2 citrons
170g de beurre aux cristaux de sel en pommade
125g de sucre glace
125g de poudre d’amandes
3 jaunes + 3 blancs d’oeufs
1 œuf entier
40g de sucre en poudre
80g de farine
2 cuillères à soupe de graines de pavot

Préchauffez votre four à 170°C.

Mettez le lait et les zestes de citron dans une casserole et portez à ébullition. Laissez infuser 30 minutes.

Montez les blancs en neige. A partir du moment où vous commencez à voir apparaitre la trace des batteurs dans les blancs, incorporez le sucre en poudre.

Fouettez ensemble le beurre et le sucre glace jusqu’à l’obtention d’un mélange crémeux. Ajoutez y la poudre d’amandes et les graines de pavot en fouettant à grande vitesse.

Incorporez les jaunes d’œuf et l’œuf entier en continuant à fouetter puis terminez par le lait au citron.

Montez les blancs d’œuf en neige. Prélevez-en un tiers et incorporez au mélange puis ajoutez le reste.

Tamisez la farine au dessus et mélangez.

Beurrez un moule à cake de 24 cm et saupoudrez de sucre à l’intérieur.

Enfournez 10 minutes puis incisez dans le sens de la longueur sur une profondeur d’environ 1 cm, puis ré-enfournez pour 30 minutes à 160°C.

Pendant ce temps préparez le sirop :

80g d’eau
40g de sucre
60g de jus de citron

Dans une casserole, versez les ingrédients et portez les à ébullition (laissez frémir 2 à 3 minutes).  Une fois le cake sorti du four, laissez refroidir

Pour le glaçage :

15gde blanc d’oeuf
125g de sucre glace
le jus d’un demi citron vert
Le zeste d’un citron vert

Fouettez les blancs avec le sucre glace et le jus de citron.

Recouvrez le cake au dessus et ajoutez les zestes.

Laissez refroidir et dégustez !

 

 

La pipelette fait des financiers !

Souvent, il m’arrive de faire des recettes qui nécessitent une dose importante de jaunes d’œuf (comme de la crème anglaise par exemple !), je me retrouve alors avec des blancs et comme je n’aime pas jeter … Souvent, je fais des financiers ! Cette recette, je la fais depuis des années et je trouve que c’est vraiment celle qui rejoint le plus le goût des financiers que je mangeais quand j’étais enfant ! Une croute bien croquante et un cœur moelleux, tout ce que je demande à un financier ! Pour ceux qui me suivaient déjà sur mon précédent blog, vous connaissez déjà cette recette mais je voulais la republier par ici … c’est désormais chose faite !

Financiers

Pour réaliser une douzaine de financiers :

50 g de poudre d’amandes
50 g de farine
150 g de sucre
75g de beurre aux cristaux de sel (La Bretagne, ça vous gagne !)
4 blancs d’œuf

Aujourd’hui, c’est encore une recette assez simple que je vous propose, tout peut être fait avec peu de matériel et c’est ce que j’aime aussi en cuisine, c’est quand on peut se faire plaisir rapidement (surtout quand on est gourmande comme moi…) !

Préchauffez votre four à 200°C

Mélangez l’amande, la farine et le sucre.

Ajoutez les blancs d’œuf et mélangez avec une cuillère en bois.

Faites fondre le beurre au bain-marie et ajoutez le au premier mélange.

Remplissez des moules à financiers.

Enfournez pour 15 à 20 minutes, il faut qu’ils soient bien dorés (mais pas trop quand même !!).

De mon côté, j’utilise des moules en silicone mais je vous avoue que je commence de plus en plus à me poser des questions sur leur impact sur la santé … des fois, je trouve que les gâteaux prennent un goût particulier, même avec des moules de bonne qualité ! Vous en utilisez vous ? Et sinon, vous utilisez quoi comme alternative ?

 

La Pipelette teste les gâteaux-ikea-qu’on-trouve-aux-caisses !

Aujourd’hui est un grand jour, la Pipelette inaugure sa nouvelle cuisine ! Ça y est, victoire, elle est finie ! Enfin, il ne nous reste plus que la hotte à poser et ce sera vraiment vraiment fini. Pour fêter l’installation de notre cuisine Ikea, quoi de mieux que de réaliser « maison » ces petits gâteaux qu’on trouve aux caisses de ce grand magasin. Vous savez, le gâteau carrément sucré mais carrément addictif ! Celui qui est à base de chocolat et de flocons d’avoine. Quel bonheur quand j’ai trouvé, par hasard, la recette sur « Marmiton ». Ils appellent ça Havreflarn Chocolat, le nom est digne d’un meuble en kit suédois. J’ai un peu modifié la recette car je la trouvais vraiment trop sucrée.

Je suis contente car on retrouve le goût de ces petits gâteaux, la texture est assez proche mais les biscuits sont un peu plus mous. Il ne faut pas en abuser car ça nourrit et ça nous apporte certainement la dose de sucre nécessaire à un être humain pour vivre pendant 2 ans ! Mais quand on en a mangé un, on a bien l’envie d’en prendre un 2ème … addictif je vous dis, addictif !

Gâteaux Ikea

Pour réaliser cette recette et faire 8-10 biscuits, j’ai utilisé :

200g de flocons d’avoine
100g de beurre demi sel
2 œufs
160g de sucre
30g de farine
4g de levure150g de chocolat à pâtisser
2 cuillères à soupe d’eau

La recette est assez simple et ne nécessite pas d’ustensiles bien particuliers, car oui, une casserole, un saladier et une cuillère en bois peuvent suffire !

Préchauffer votre four à 200°C.

Dans une casserole, faites fondre le beurre et le mélanger aux flocons d’avoine.

Dans un saladier, battez les œufs et le sucre.

Ajoutez la farine tamisée et la levure.

Mélangez au mélange beurre/flocons d’avoine.

Sur une plaque recouverte de papier, faites des petits tas du mélange et veillez à bien les espacer les uns des autres. Vous pourrez réaliser environ 16 petits tas.

Enfournez la plaque pendant 8 minutes.

Pendant ce temps, faites fondre le chocolat avec l’eau dans une casserole jusqu’à obtenir une pâte bien homogène.

Sortez les biscuits du four et les laisser refroidir. Une fois refroidis, prenez un biscuit, nappez le de chocolat et refermez avec un autre biscuit.

Et voilà, c’est prêt pour le goûter ! Et puis, on mangera une salade au diner, pour ne pas trop culpabiliser…

 

 

 

 

 

 

Nouvelle cuisine !

Aujourd’hui, je vous parle de notre projet du moment ! Nous avons acheté une maison en octobre l’année dernière, seulement dans cette maison la cuisine ne nous plaisait pas du tout (éloignée de la pièce principale et plus que rudimentaire). Au départ, s’est posée la question de rénover la cuisine existante mais finalement, chez les Pipelette quand on cuisine, on aime partager et discuter en même temps alors quoi de mieux pour nous qu’une cuisine ouverte !? Nous créons donc notre cuisine dans notre pièce principale … depuis que nous sommes ici d’ailleurs, nous trouvons qu’il manque un petit (grand ?) quelque chose à cet endroit.
D’abord, pour réaliser notre cuisine, sans savoir exactement où elle serait, nous avons eu besoin de choisir le modèle et d’aller flâner dans différents magasins ! Nous en avons vu des belles un peu partout mais avec les échos que nous avions et le budget que nous voulons (pouvons ?) nous nous sommes tournés assez rapidement vers IKEA ! Finalement, les cuisines sont un peu toutes les mêmes partout mais les finitions que nous préférions étaient dans cette enseigne seulement.
Depuis, un plombier et un électricien sont passés car faut pas rigoler, on veut bien monter notre cuisine mais poser des prises dans le granit, ce n’est pas pour nous ! J’ai essayé de ne pas faire de malaise quand j’ai vu les dégâts sur le mur et tous les trous qu’il y avait partout … mais après 3 jours de travaux, tout est beau et propre et prêt à recevoir notre cuisine.

DSC_1068
Nous voilà donc partis chez IKEA chercher notre cuisine … Après avoir passé 1h dans le magasin a faire allée par allée pour mettre chaque produit sur nos caddies, nous avons réussi à tout faire entrer dans deux voitures, Ouf car nous n’en avions pas prévu une de plus ! Après, le tout est de ne pas paniquer quand on se retrouve avec une centaine de cartons dans son salon … Et là, ça n’a pas été facile ! Et vous, vous avez changé de cuisine ? Vous l’avez posé vous même ?

Je dois vous laisser, j’ai un caisson à monter … je reviens vers vous dès qu’elle est finie !

La pipelette se met au tricot !

Aujourd’hui, je vous parle de ma nouvelle activité du moment : tricoter ! Je m’y suis mise grâce à Gwen de Tisser Pâtisser, elle a su partager sa passion et me donner envie. Alors, voilà, je suis partie ! Bon mon premier objectif c’est de réaliser un snood. Oui, on verra plus tard pour les pulls, les bonnets ou autres vêtements en tout genre ! J’ai regardé pas mal de tutoriels sur internet mais j’avoue qu’heureusement qu’une amie est passée par là pour me montrer sinon je crois que j’aurais mis beaucoup plus de temps pour tout comprendre ! J’ai appris des points assez faciles comme, le point mousse, le point de riz et le point jersey. Et aujourd’hui, j’ai décidé de commencer par le plus simple pour moi et je réalise mon snood avec un point mousse. J’avais commencé avec une laine toute fine et des aiguilles de taille 4,5 mais c’était vraiment trop petit pour débuter … J’ai donc décidé de prendre de la plus grosse laine avec des aiguilles 9 et si vous débutez, je vous le conseille, c’est moins démoralisant car on voit l’avancée des choses assez rapidement ! Voilà le début de mon travail …

Tricot Tricot Tricot

A la découverte de Plouha …

Aujourd’hui, je vous parle d’une jolie balade en Côtes d’Armor ! Je vous parle de Plouha ! Vous connaissez ?! Oui, pour ceux qui me découvrent, j’habite aujourd’hui dans les Côtes d’Armor, département pour lequel j’ai eu un gros coup de cœur (bon aussi parce qu’ici j’ai eu un autre coup de cœur, c’est vrai …). De temps en temps, je vous partagerai mes balades ! Peut être qu’elles vous donneront des idées.

Revenons à Plouha … Rien de tel qu’un sentier juste au bord de la mer sur lequel on peut marcher plusieurs kilomètres pour se vider la tête, enfin pour moi, c’est sans doute la meilleure des solutions ! L’avantage en Bretagne c’est que les paysages sont vraiment différents d’un endroit à l’autre … il me semble vraiment impossible de s’en lasser ! Et vous, c’est quoi votre balade préférée ? Elle se situe où ?!

PlouhaPlouha PlouhaPlouhaPlouhaPlouhaPlouha